#TeamULTRAOPS

ULTRAOPS :
Résilience Opérationnels
Blessés

Projet résilience

opérationnels

blessés

« Le projet Résilience Opérationnels Blessés » est organisé par la société "O.P.S-CROSSOPS" en partenariat avec l'association reconnue d'utilité publique "Ultra-Parcours Opérationnels Blessés". En effet, ces deux entités partageant des valeurs communes de service, de courage et de cohésion, ont décidé de s’allier en fin d’année 2018 pour mettre en place un projet d’envergure dont le but est de soutenir la communauté des opérationnels.

C’est ainsi que le projet « Résilience Opérationnels Blessés » est né, en reprenant l’idée du sergent DORIVAL de réussir symboliquement à traverser la vallée de la mort (Death Valley USA) et d’aider de manière concrète le Service de Santé des Armées (SSA), qui soutient ce projet.

ssa

LES OBJECTIFS de ce projet sont multiples :

  • Apporter un soutien aux militaires blessés ;
  • Sensibiliser l’opinion publique à la condition des opérationnels blessés et de leurs proches ;
  • Contribuer à l’amélioration de la prise en charge des blessés par les différentes institutions ;
  • Démontrer aux opérationnels blessés qu’ils peuvent toujours servir leur pays ;
  • Densifier l’engagement des opérationnels en leur assurant un accompagnement efficace ;
  • Permettre aux militaires d’active de bénéficier de l’expérience des opérationnels blessés.

Chaque année, un nouveau thème de travail sera mis en lumière par le biais de la réalisation d’un nouveau défi exceptionnel sur un continent différent. Pour l’année 2019, il s’agit pour une équipe de 6 opérationnels blessés représentant les différentes armées, directions et services, de parcourir autour du sergent Vincent DORIVAL les 270 kms de la Death Valley, dans le but de mettre en avant le thème de la transfusion sanguine.

Une cagnotte en ligne est mise en place en soutien des actions menées par le Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA).

ctsa participer à la cagnotte

Sergent

Vincent

Dorival

vincent

Originaire de de la région parisienne et issu d’une famille de sapeurs pompiers, Vincent Dorival s’oriente naturellement vers cette voie professionnelle. Il est incorporé en 1998 à la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) à quelques mois d’écart de son frère jumeau. En 2001, il est victime d’un grave accident de la route alors qu’il se rendait sur son lieu de travail. Après huit ans de rééducation, c’est par le sport que le Sergent Dorival se reconstruit. Il intègre alors le Cercle sportif de l’institution nationale des Invalides (CSINI), lieu de reconstruction et de réinsertion par le sport des personnes en situation de handicap et militaires blessés.

Il se distingue en réalisant un palmarès impressionnant :

  • Recordman de France lancer de disque ;
  • Médaille d’argent au championnat d’Europe militaire de Warendorf en 2013 en lancer de poids ;
  • Champion de France en 2014 en lancer de disque.

Naît alors progressivement l’idée du projet « ultra-parcours blessé militaire », dédié à l’accomplissement d’exploits sportifs en solitaire, afin d’être le seul déterminant de ses réussites et échecs, en laissant s’exprimer sa « volonté de ne rien lâcher ».

Il enchaîne alors les performances exceptionnelles :

  • 1er assimilé tétraplégique à parcourir les 167 km de la marche militaire de Nimègue (Pays- Bas) en juillet 2015 ;
  • 1er assimilé tétraplégique à parcourir les 100 km de Millau en septembre 2016 ;
  • 1er assimilé tétraplégique à participer au cross du Grand Bara (Djibouti) en décembre 2015, 2016 et 2017 ;
  • 1er assimilé tétraplégique à traverser le parc salin de Camargue lors du Grand raid de Camargue en 2017 ;
  • Participation à la No finish line de Paris (150 km parcourus) en 2018.

En parallèle de ces exploits, le sergent Dorival poursuit son engagement militaire au service de la France. En effet, en 2013 il réintègre la BSPP en qualité de sous-officier de réserve citoyenne en tant que référent pour la mission handicap.

Il intervient également régulièrement au profit du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA). En 2018 il crée l’association reconnue d’utilité publique «Ultra-Parcours Blessé Militaire» dont il est le président en exercice.

Challenge

Death valley

2019

La vallée de la mort (en anglais : Death Valley) est une vallée du désert des Mojaves (États-Unis) située en Californie et incluse dans le parc national de la vallée de la Mort. Son point le plus bas, Badwater, est, avec 85,5 mètres sous le niveau de la mer, le point le plus bas des États-Unis. La Vallée de la Mort se caractérise par des températures accablantes et des paysages à couper le souffle. Ce désert composé de vallées, canyons, lacs salés, dunes de sable … est l’endroit le plus bas, le plus sec et le plus chaud d’Amérique du Nord !

Le défi consiste pour l’équipe des opérationnels blessés, à parcourir les 270km de la vallée de la mort, du Nord au Sud, en équipe autour du sergent Vincent DORIVAL, en 13 jours soit l’équivalent d’un semi-marathon par jour ! Ce défi est inspiré du modèle de l’ultramarathon de Badwater, une course californienne réputée comme l’une des plus difficiles au monde du fait ses conditions climatiques extrêmes. Le sergent Dorival se prépare depuis 2015, notamment en ayant parcouru à trois reprises le cross du Grand Bara à Djibouti et en ayant suivi des stages d’aguerrissement à la chaleur et aux environnements arides dans le désert israélien du Neguev et du Bardenas en Espagne. Le départ sera donné le 11 septembre 2019, à l’issue d’une cérémonie francoaméricaine de commémoration des attentats de 2001.

L'accompagnement est assuré par 7 intervenants bénévoles :

  • Major Eric P

    - Marine Nationale (commando HUBERT)

  • Major Bruno T

    - Gendarmerie Nationale (GIGN)

  • Adjudant Ludovic M

    - Service de Santé des Armées

  • Sergent Vincent DORIVAL

    - Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris

  • Sergent Cédric G

    - Armée de l’Air (CPA 10)

  • Caporal-chef Adrien M

    - Armée de Terre (13ème RDP)

  • Caporal Olivier R

    - Légion Etrangère (2ème REP)

L’accompagnement est assuré par 7 intervenants bénévoles spécialisés (soutien aspects préparation, organisation, logistique, sanitaire, communication, ...) . L’ensemble des 14 membres de l’équipe suivent une préparation physique et mentale encadrée par les instructeurs de la Team CROSSOPS, dont l’un des temps forts sera un stage de mise en condition opérationnelle qui sera organisé en Corse au cours de l’été 2019.

Au delà du défi physique et mental, l’organisation du soutien logistique sera également l’un des enjeux de cette épreuve qui s’annonce redoutable !

Calendrier

previsionnel

2019

16 Juin

Lancement officiel de la communication externe et ouverture de la cagnotte au profit du Centre de Transfusion Sanguine des Armées ;

22 Juin

Participation à la journée nationale des blessés de l’Armée de Terre à Paris (75) ;

1er Juillet

Soirée de présentation officielle du projet à partir de 17h30, au sein de l’École du Val-de-Gr'ce à Paris (75) ;

29 Juillet au 02 Août

Stage de mise en condition en Haute-Corse (2B) ;

07 Sept. au 27 Sept.

Déploiement pour le défi Death valley (USA) décembre (date à définir) ;

28 Septembre

Participation à la journée nationale des blessés du Service de Santé des Armées à Paris (75), clôture de la cagnotte au profit du Centre de Transfusion Sanguine des Armées et remise officielle des dons récoltés.

Novembre (Date à définir)

Remise officielle des dons récoltés dans le cadre de la cagnotte mise en place au profit du Centre de Transfusion Sanguine des Armées.

Communication

La couverture médiatique sera assurée tant durant la phase de préparation que durant la traversée de la death Valley et le retour en France, pour permettre à toutes celles et ceux qui soutiennent le projet, de découvrir et de suivre leur équipe en live ! Les réseaux sociaux et les médias traditionnels (TV, presse, …) permettront de donner à cet événement un retentissement fort.

Partenaires

Contact

SAS O.P.S - Crossops

140 bis rue de Rennes - 75006 Paris

contact@crossops.fr

Cagnotte

Cagnotte mise en place par l'association reconnue d'utilité publique Ultra-Parcours Blessé Militaire, pour soutenir l'action du Centre de Transfusion Sanguine des Armées.

participer à la cagnotte

Envoyer un message

Pour plus d'informations, merci de nous laisser un message ci-dessous.